La Microlino : la vraie concurrente de la Renault Twizy ? (enfin !)

On a beau être fan de Twizy, on s'intéresse quand même aux concurrentes. Jusqu'à présent c'était simple : il n'y en avait pas ! Mais depuis son apparition en 2016, j'ai un œil sur la petite Microlino et je dois dire que...







Le fait que, contrairement à bien d'autres, ce projet semble devoir aller au bout, éveille toute mon attention. En effet, c'est la version de série qui vient d'être dévoilée à Zürich en janvier 2018. Développée avec Tazzari qui fabrique déjà la Zero City électrique, elle sera produite en Italie.

Bon, d'abord je trouve qu'elle a un look craquant, à la fois rétro et futuriste, tout comme l'était la Twizy quand elle est sortie, dans un style complètement différent. Au delà de ce qui ressemble à un coup de cœur, au jeu des comparaisons, la Microlino offre très souvent un petit peu plus.


Éléments en faveur de la Microlino :

- 2 places comme la Twizy, mais l'accès à la place du passager est sûrement plus simple.
- Le passager a beaucoup plus de place dans la Microlino que dans la Twizy.
- Un vrai coffre de 300 litres (30 l pour la Twizy même si c'est vrai qu'on en met pas mal sur les côtés du siège avant)
- Une porte et des vitres qui ferment de façon hermétique contre une Twizy soumise à de gros courants d'air, les Twizystes savent de quoi je parle.
- La visibilité vers l'arrière est bien meilleure puisqu'il y a une vitre à l'arrière et qu'aucun passager n'empêche de regarder par là alors que ce côté de la Twizy est complètement bouché.
- Une vitesse de 90 km/h contre 84 km/h pour une Twizy 80. Combien de débridages illicites ont été réalisés pour que des Twizy puissent simplement monter à 90 km/h ?
- Une meilleure accélération : 5s pour passer de 0 à 50 km/h contre 6,1s de 0 à 45 km/h pour la Twizy.
- Un moteur plus puissant : 15 kW contre 13 kW pour la Twizy.
- Si l'autonomie de base ne suffit pas, la Microlino propose une batterie de 14 kWh pour atteindre une autonomie de 215 km théoriques, soit 140-160 km réels. En utilisation purement urbaine c'est certainement inutile, mais ça peut arranger bien des banlieusards. Actuellement Renault ne propose rien pour augmenter l'autonomie de base de son quadricycle.
- Un toit ouvrant de série pour la Microlino, certes une simple bâche, mais la Twizy ne propose qu'un toit transparent en option.
- Un prix de 12 000 € qui inclut la batterie contre 9000 € pour une Twizy équipée de portes et de vitres optionnelles mais sans la batterie puisque Renault impose toujours la location de celle-ci. Là aussi c'est un élément qui peut faire pencher un choix en faveur de la Microlino.





Éléments en faveur de la Twizy :

- La Microlino semble dépourvue d'airbag alors que la Twizy en possède un dans le volant.
- Il n'y a pas de version "sans permis" pour la Microlino. Renault propose la Twizy 45 qui est un quadricycle léger limité à 45 km/h.
- L'unique porte avec ouverture vers l'avant attire l'attention mais peut-on vraiment sortir ou entrer si on est collé au véhicule de devant ? Avec ses portes en élytre, le conducteur de Twizy n'est jamais coincé.
- Le conducteur de la Microlino n'est-il pas gêné par l'espace réservé à la roue avant gauche ? Dans la Twizy le conducteur a toute la place nécessaire.
- Un peu plus longue que la Twizy (2,44 m contre 2,34 m) et large de 10 cm (1,5 m contre 1,4 m) ce qui ne lui permet pas de se faufiler mieux. La hauteur est sensiblement la même (1,45 m) et plus quand il faut ouvrir la porte.

- J'ai l'impression que la Microlino ne braque pas très bien parce qu'il a fallu limiter l'amplitude de la rotation des roues avant, pour ne pas trop encombrer l'habitacle, alors que la Twizy fait demi-tour dans un mouchoir de poche. 
- Une batterie de base de 8 kWh (contre 6,1 kWh pour la Twizy) et une autonomie équivalente de 120 km en norme ECE soit 70-80 km réels : petit manque d'efficacité pour la Microlino ou bien un paramétrage un peu plus sportif ?


Eléments inconnus :

- L'inconfort de la Twizy est pratiquement légendaire mais qu'en est-il de la Microlino ? Son siège-banquette à l'avant n'augure pas d'une excellente tenue latérale du bassin. Ses petites roues et ses petites dimensions n'offrent pas beaucoup de marge pour une suspension confortable...
- La tenue de route de la Twizy est remarquable. La disposition particulière des roues de la Microlino lui permet-elle d'égaler les performances de sa devancière ?
- La Twizy n'est malheureusement pas réputée pour la qualité de sa fabrication (chargeurs et réducteurs déficients, étriers de frein et garde-boue problématiques, plastiques et leviers de commande bas de gamme). Tazzari arrivera-t-il à dépasser ce très piètre niveau de qualité ?
- La Twizy "bénéficie" du réseau des concessionnaires Renault. A cela il faut ajouter immédiatement un énorme bémol car c'est limité aux concessionnaires "Z.E." et leur manque de motivation, voire de compétence, ne joue pas en leur faveur, de même que le désintérêt de Renault pour son véhicule.  Mais quel réseau supportera la Microlino ? Sera-t-elle disponible en France et quand ?


Conclusion : 

Sincèrement, j'adorerais l'essayer ! Et qui sait ?

Sources d'information : Automobile propre, LeBlogAuto, Renault



























2 commentaires :

  1. Bonjour il y a un autre concurent Français a tarbes le quick 3000 a 4990euros ressemble beaucoup au twizy mais avec des portes je suppose étanche et pas de location de batterie regarder sur vivastreet voiture sans permis electrique hautes pyrénnées tarbes 65000.Cela peut valoir le coup d'en parler Tenez moi au courant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Il s'agit de l'E-Road de Lycar dont l'importation a été interdite en France à la suite d'une plainte de Renault. Eh oui en France il y a quand même des lois... https://www.gsanspermis.com/10/01/2018/e-road-lycar-twizy-chinois-vendu-cdiscount/

      Supprimer