Nouvelles vitres R4 : le prototype !

L'idée m'est venue récemment de proposer aux nombreux mais malheureux possesseurs de vitres Renault pour Twizy une solution de rénovation car elles s'usent vite, voire même se cassent. Je voulais aussi en profiter pour les améliorer.

C'est ainsi que sont nées les vitres R4 qui signifie "Rénovation Rigide des vitres Renault Repensées". C'est aussi un gros clin d’œil à la R4 (souvent appelée 4L), mythique véhicule de Renault que j'ai eu le plaisir de conduire pendant des dizaines de milliers de kilomètres. Curieusement, les vitres R4 s'ouvrent comme celles d'une Citroën 2CV, ce qui fait que ma Twizy se retrouve entre ces deux légendes de l'automobile et je crois qu'elle y a bien sa place.

Voici les principales caractéristiques des vitres R4  >>






Pour me soutenir, abonnez-vous à ma chaîne YouTube, merci !



- La partie souple centrale des vitres Renault est problématique puisqu'elle se raye vite et que ses fermetures cassent. Grâce aux vitres R4 elle est remplacée par du polycarbonate semi-rigide "incassable" de 2mm d'épaisseur.

- La vitre d'origine ne subit aucune modification définitive. Son cadre métallique est entièrement conservé avec sa protection et sert de solide support à la vitre R4 qui s'y attache par 8 colliers en plastique. Le système de fixation de la vitre d'origine à la portière est lui aussi conservé.

- Le montage est donc très simple, en moins de 30 minutes pour les 2 côtés et sans autre outil qu'une pince coupante ou une bonne paire de ciseaux.

- Les vitres R4 offrent une ouverture que j'aurais aimé plus grande mais suffisante pour assurer une bonne ventilation et pour pouvoir conduire avec le bras à la portière comme j'aime tant le faire (condition sine qua non !).

- La manipulation de l'ouvrant est très simple et son maintien en position ouverte se fait par de simples clips, la fermeture par deux loquets pivotants.

- L'ergonomie devient exceptionnelle : pour ouvrir la porte, il suffit d'écarter la vitre et de basculer la porte, car la poignée intérieure de la porte est très simplement neutralisée, ce qui fait qu'il n'y a plus besoin d'y accéder. 

- La manipulation de la porte est indépendante de la position ouverte ou fermée de la vitre.

- Les grosses prises d'air à l'avant et à l'arrière sont supprimées et la vitre s'écarte moins à vitesse élevée.

Quelques inconvénients bien sûr : pas très belles, un peu lourdes, forcément trop chères quand on a déjà déboursé 400€ pour acheter les vitres Renault, n'existent pas en version "anti-rayures", pas homologuées.

Prochaine étapes : tests en conditions difficiles : pluie et fort vent, vidéo de présentation bien sûr et calcul d'un prix de vente qui devrait être inférieur à 200€.

R4 ouverte


R4 fermée

Et voilà même une vidéo pour compléter cette présentation : https://lavietwizy.blogspot.com/2018/02/nouvelles-vitres-r4-la-video.html


Pour ceux qui aiment bien la petite histoire, voici quelques croquis et photos des premiers protos qui ont permis d'aboutir aux vitres R4.

Au tout début elles devaient s'appeler "3R" (croquis)


Les voici sans ouverture pour valider le système de fixation


J'avais imaginé de réaliser une charnière avec des tubes IRL d'électricien et ça a marché ! Mais j'ai trouvé beaucoup plus simple, avec de la sangle tout bêtement, beaucoup plus discret.



Avant-dernier prototype avec une ouverture encore toute en angles et plus grande. Trop grande, il a fallu la diminuer et lui donner une forme arrondie pour donner un peu d'esthétique.




















3 commentaires :

  1. Moi, je dis qu'il y a du génie dans cet homme là :)
    Félicitations M'sieur Christian.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour.
    Peut-on bénéficier de votre inventivité grâce à vos plans ou en les commandant ?
    Cordialement,

    Laurent HENRY

    RépondreSupprimer